A

Accumulation de précipitations*
Quantité de pluie cumulée tombée en x heures (de 0H à 23h59) exprimée en mm

C

CO
Concentration en monoxyde de carbone dans l'air (µg/m3)

Courant de marées
Direction et vitesse des courants générées uniquement par la marée (en ° et m/s)

Couverture Nuageuse
Couverture nuageuse totale (%)

D

DJU (Degré Jour Unifié)*
C'est la différence entre la température extérieure et une température de référence qui permet de réaliser des estimations de consommation d'énergie thermique pour maintenir un bâtiment confortable en proportion de la rigueur de l'hiver ou de la chaleur de l'été (°C).

E

ETP (Evapotranspiration Potentielle)*
C'est l'émission de vapeur d'eau liée à la transpiration des sols et du couvert végétal (exprimé en mm/h). Il dépend de la surface du sol, de la température de l'air, de l'ensoleillement et du vent.

Ensoleillement*
Nombre d'heures pendant lesquelles le soleil apparait, il dépend de la couverture nuageuse. Par exemple : 100% de couverture nuageuse sur une heure donne 0h d'ensoleillement, 50% de couverture nuageuse donnera 0.5h d'ensoleillement

F

Flux lumineux*
Quantité de lumière visible reçue à la surface de la Terre, exprimée en lumen (lm)

H

Hauteur houle
Hauteur de la houle primaire (m)

Hauteur marée
Hauteur du niveau de la mer par rapport à la hauteur théorique sans influence de la marée (niveau hydrographique)

Humidex*
C'est un indice de confort calculé à partir de la température de l'air et intégrant l'humidité relative. Il s'étale de moins de 30 pour aucun inconfort ressenti, à supérieur à 54 pour coup de chaleur imminent

Humidité
Quantité de vapeur d'eau présente dans l'air à 2 mètres (%)

I

Indice de pollution (AQI)
Indice européen de qualité de l'air qui comporte 6 classes (de 0-50 bon à 301-500 dangereux)

Indice de pollution (ATMO)
Indice français de qualité de l'air qui comporte 6 classes (de 1 bon à 6 extrêmement mauvais)

Indice de pollution (CAQI)
Indice américain de qualité de l'air qui comporte 5 classes (de 0-25 très bon à 301-500 très mauvais)

Indice de risque allergique
Indice qui établi sur une échelle de 1 à 5 le risque allergique en tenant compte des différents types de pollen et de la qualité de l’air

Indice luminosité*
Paramètre technique qui indique la luminosité prévue par rapport à la luminosité maximale possible en un point donné

Isotherme zéro degré
Altitude à laquelle la température de l'air est de 0°C (m)

L

Limite pluie/neige
Altitude à laquelle la neige se tranforme complètement en pluie (m)

Longueur vague
Longueur d'onde associée à la mer totale, c'est-à-dire la distance qui sépare 2 crêtes (m)

M

Mer au large
Hauteur significative de la mer totale au large, mer du vent et houle combinées (en m)

Mer du vent
Hauteur des vagues générées par le vent (m)

Mer totale maximale
estimation de la hauteur (crête à creux) de la vague individuelle la plus élevée attendue, résultant de la concentration de l'énergie de plusieurs vagues en une seule dont la hauteur est nettement plus élevée que la hauteur significative (m). Toutefois, la valeur indiquée sur notre site ne tient pas compte des vagues scélérates qui restent imprévisibles et dont les hauteurs peuvent très largement dépasser 2 fois la hauteur significative.

Mer totale ou hauteur significative
hauteur (crête à creux) moyenne du tiers des plus hautes vagues générées à la fois par le vent et la houle. Cette valeur est proche de l'estimation visuelle faite par un observateur (m)

N

NO2
Concentration en dioxine d'azote dans l'air (µg/m3)

Nuage Bas*
Couverture nuageuse de basse altitude (jusqu'à 2000 m) exprimée en %

Nuage Haut*
Couverture nuageuse d'altitude élevée (au delà de 6000 m) exprimée en %

Nuage Moyen*
Couverture nuageuse de moyenne altitude (de 2000 à 6000 m) exprimée en %

O

O3
Concentration en ozone troposphérique (µg/m3), c'est-à-dire situé dans la troposhère (entre 0 et 10km d'altitude), à ne pas confondre avec l'ozone stratosphérique (supérieur à 10km d'altitude) connu pour le phénomène communément nommé "trou de la couche d'Ozone

P

PM10
Concentration en particules fines de diamètre inférieur à 10 µm dans l'air (µg/m3)

PM2.5
Concentration en particules fines de diamètre inférieur à 2.5 µm dans l'air (µg/m3)

Periode houle
Intervale de temps entre deux crêtes de houle (en seconde)

Pollens - Ambroisie
Concentration en pollen d'ambroisie dans l'air (en µg/m3)

Pollens - Armoise
Concentration en pollen d'armoise dans l'air (en µg/m3)

Pollens - Aulnes
Concentration en pollen d'aulnes dans l'air (en µg/m3)

Pollens - Bouleau
Concentration en pollen de bouleau dans l'air (en µg/m3)

Pollens - Graminés
Concentration en pollen de graminés dans l'air (en µg/m3)

Pollens - Olivier
Concentration en pollen d'olivier dans l'air (en µg/m3)

Poussières
Concentration en poussières dans l'air (µg/m3)

Pression
Calcul de la pression atmosphérique rapportée au niveau de la mer, qui rend ainsi possible une comparaison des pressions atmosphériques au sol quel que soit l'altitude des points considérés (hPa)

Q

Quantité de précipitations
Quantité de précipitations (pluie, neige, grêle...) tombant en 1 heure (mm)

R

Rafales de vent (10m)
Les rafales sont des variations soudaines et brusques du vent instantané à 10 m au-dessus du sol. La vitesse des rafales est affichée dans nos bulletins uniquement lorsque l'écart avec la vitesse du vent moyen est supérieur ou égale à 5 nœuds (soit environ 9 km/h).

Risque de brouillard*
Probabilité que du brouillard soit observé, exprimée en %

Risque de neige*
Probabilité que des chutes de neige soient observées, exprimée en %

Risque de pluie*
Probabilité que de la pluie soit observée, exprimée en %

Risque de précipitations
Probabilité que des précipitations soient observées, exprimée en %

Risque orageux*
Probabilité que des orages soient observés, exprimée en %

S

SO2
Concentration en dioxide de soufre dans l'air (µg/m3)

T

Température
Température de l'air à 2 mètres sous abri (°C)

Température Point de rosée*
C'est la température à laquelle l’air doit être refroidi pour que la vapeur d’eau qu’il contient condense en rosée ou en givre (°C)

Température du sol*
Température mesurée à la surface du sol (°C)

Température ressentie
La température ressentie est calculée à partir de la température de l'air, en y intégrant le vent, l'humidité et l'ensoleillement (°C)

Type de précipitations
Pluie, pluie verglaçante, pluie et neige mêlées, neige, grêle, grésil

U

UV
Indice permettant d'évaluer l'intensité du rayonnement solaire ultraviolet qui comporte 5 niveaux (de 0-2 bas à >11 extrême)

V

Vent Moyen (10m)
Vitesse moyenne du vent à 10 mètres au dessus du sol

Vent au large
Vitesse moyenne du vent au large (km/h)

Visibilité
Visibilité à 2 mètres au-dessus du sol (en m ou km)

Vitesse en altitude (20m)*
Vitesse moyenne du vent à 20 mètres au dessus du sol

Vitesse en altitude (50m)*
Vitesse moyenne du vent à 50 mètres au dessus du sol

Z

Zone "Côtière"
Portion du littoral d'une cinquantaine de milles nautiques de long, s'étendant jusqu'à dix milles nautiques de la côte. Particulièrement adaptée à la navigation côtière et généralement à la journée. Elles sont proposées pour l'Europe, la Méditerranée et les petites Antilles.

Zone "Grand Large"
Portion de mer ou d'océan d'environ 250 milles nautiques de long et de largeur englobant ce qu'on appelle la haute mer ou les eaux internationales. Destinée aux très longues traversées (de continent à continent par exemple, sur une ou plusieurs semaines).

Zone "Large"
Portion de mer ou d'océan de 150 à 200 milles nautiques de long, s'étendant de 10 milles à environ 100 milles des côtes. Plus adaptée à la navigation hauturière et à des traversées de plus longue durée (un à plusieurs jours). Elles sont proposées pour l'Atlantique, la mer Méditerranée et les Caraïbes.
Français